Ardenne : des touristes lésés par le changement d’heure

Tout a commencé quand Bernard, un habitant de Wavre, a crié au scandale sur Facebook. Il estime avoir été lésé lors de son week-end dans un gîte en Ardenne, la semaine dernière. C’était du 23 au 25 mars. Des dizaines de personnes, ayant séjourné ailleurs en Ardenne à la même période, l’ont rejoint dans son […]

Tout a commencé quand Bernard, un habitant de Wavre, a crié au scandale sur Facebook. Il estime avoir été lésé lors de son week-end dans un gîte en Ardenne, la semaine dernière. C’était du 23 au 25 mars. Des dizaines de personnes, ayant séjourné ailleurs en Ardenne à la même période, l’ont rejoint dans son combat. Que s’est-il passé ? D’après lui, tout se passait magnifiquement bien pour lui et sa famille jusqu’au dimanche matin, où il s’est rendu compte qu’on lui avait « volé une heure ». 

La Villa des Moutons à Spa

C’est à cause du changement d’heure…

Souvenez-vous, il y a une semaine, c’était le passage à l’heure d’été. A 2 heures du matin dimanche, il en était 3. Résultat : le week-end merveilleux en Ardenne que Bernard attendait depuis des semaines a été amputé d’une heure. Bernard affirme que le propriétaire du gîte ne l’avait pas prévenu et qu’il y a donc tromperie. Des dizaines d’autres, qui ont passé le week-end dernier en Ardenne, s’estiment avoir été grugés d’une heure comme Bernard. C’est le cas de Sabine, une Bruxelloise qui était heureuse de passer un week-end dans un gîte à la ferme. « En plus, ils n’ont même pas programmé le coq pour qu’il chante une heure plus tôt. Cela a complètement chamboulé tout le programme de la journée » Ce groupe envisage de porter plainte si ses membres n’obtiennent pas compensation.. Ils se font appeler les « Râl’heures ». Ce n’est pas un mot en wallon comme cela en a l’apparence mais tout simplement un jeu de mot bien pourri.

Super Réné à la rescousse

A Namur, c’est le branle-bas de combat. Nous avons assisté de manière exceptionnelle à la réunion de crise au Ministère wallon du Tourisme. Le Ministre René Collin explique d’abord avoir contacté personnellement les Râl’heures. Les suggestions fusent. « Et si on invitait ces personnes à revenir en octobre, lors du week-end du passage à l’heure d’hiver, ils pourraient récupérer leurs 60 minutes perdues ? » Un jeune conseiller politique pour le moins très enthousiaste prend la parole. Il propose d’envoyer à chaque personne s’estimant lésée un colis de viande en tant que geste d’apaisement. Un simple regard du ministre le fait s’asseoir et il semble subitement renoncer à son idée.  En Wallonie, on a pas de pétrole mais en tout cas, cela est certain, on ne manque pas d’ idées…

La solution : le midweek

Pour éviter de perdre une heure pendant un week-end en Ardenne, le plus simple est de séjourner en semaine. Un petit midweek, du lundi au vendredi, c’est ce que propose la plateforme de réservation Midweeks.net. Pourquoi partir en semaine ? C’est moins cher que le week-end, plus calme et certains hébergements vous offrent même un petit cadeau sympa : le bonus midweek.

Cela prend seulement 2 minutes pour réserver un midweek sur Midweeks.net. Nous pouvons vous l’assurer à 100% : c’est sûr, vous ne perdrez pas une heure. 😉

 

Notre blog

midweek ardennen

Here GOES TITLE!!

THIS IS CUSTOM CONTENT!